Partager

Recyclage

Les procédés de recyclage

L’objectif commun des procédés de recyclage est la séparation des métaux constituant les piles et batteries avec l’atteinte d’une pureté suffisante pour que ces métaux soient réutilisés dans différentes industries.

Le recyclage des métaux peut se faire selon 2 catégories de procédés.
Ceux qui utilisent la voie thermique sont appelés procédés pyrométallurgiques et ceux qui utilisent la voie chimique sont appelés procédés hydrométallurgiques.

Les piles ou batteries usagées sont susceptibles d’être recyclées (entièrement ou partiellement) par un ou plusieurs de ces procédés.

La Pyrométallurgie

La matière subit un traitement thermique qui génère des changements d’états permettant la création d’alliages ainsi que des réactions d’oxydoréduction permettant la séparation des métaux.

Pour le recyclage des piles et batteries, 3 procédés sont utilisés :

  •  Four métallurgique : Cette technologie est spécifique au recyclage du zinc, toute matière riche en zinc est introduite dans un four rotatif dans lequel le zinc est d’abord réduit, puis vaporisé et extrait, avant d’être oxydé et finalement récupéré sous forme de poudre d’oxyde de zinc.
  •  Four de fusion : Ces fours font passer les métaux de l’état solide à liquide. En jouant sur la composition de l’atmosphère du four, des réactions d’oxydoréduction peuvent avoir lieu. Selon le type de piles ou de batteries traités, on récupère soit un métal pur soit un alliage avec une composition prédéfinie.
  •  Four de distillation : En chauffant les métaux à différentes température certains métaux passent à l’état gazeux ce qui permet de les séparer. Ce type de procédé est principalement utilisé pour récupérer les métaux lourds comme le mercure et le cadmium.

L’Hydrométallurgie

Les partenaires de traitement

Les points de collectes

Trouvez le point de collecte le plus proche de chez vous !